Requalification d’une place en bord de mer (Calvados)

Chemins indiens était à Merville en juillet pour l’appel à idée portant sur la requalification de la place de la Plage.

Avez-vous joué aux chaises musicales?

Même principe pour ce projet. Le parking, la place et l’avenue s’intervertissent. Au lieu d’un parking de plage, c’est un parking boisé. L’avenue devient la place de la plage, et la plage, elle, peut s’exprimer à nouveau.

Pourquoi ?

La relation de Merville-Franceville avec la mer devrait faire l’objet de toutes les attentions. Un projet sur la Place de la Plage et l’Avenue Houdard ne peut ignorer la manière d’arriver à Merville-Franceville, jusque la plage. Pour conférer de l’importance au front de mer, il est nécessaire de redonner de l’épaisseur à l’image de la Côte fleurie, en requalifiant le front urbain donnant sur la mer, les promenades littorales, et en démultipliant les usages et les types de lieux possibles entre la ville et la mer.

Cela implique de revoir la répartition des stationnements, qui devraient être disposés de manière à valoriser les flux des arrivants estivaux dès la Place de la Plage. La place de la Plage et l’avenue Houdard, sont surdimensionnées par rapport aux usages actuels. Une réorganisation des vocations de la Place de la Plage, de l’avenue Houdard et du parking de la Plage pourrait leur permettre d’être pleinement investis par les activités saisonnières aussi bien que quotidiennes, les deux premiers lieux ne pouvant être pensés sans le troisième.